S’unir et Donner du sens. Un sens.

(Suite) « Pour mieux s’unir » – Le rassemblement intérieur 

11062711_10154173498279721_4271359653463266115_n

S’unir à soi c’est s’unir au Monde et ré-unir le Monde.

S’aimer inconditionnellement est certainement un des chemins les plus beaux, les plus magiques, difficiles et les plus sinueux.
Il faut apprendre à oser se dévêtir face à soi, à aimer, regarder, sentir, dessiner, palper, le moindre souffle, la moindre chair, pensée qui frémit face au miroir du monde et dans notre coeur.
Pourtant là où il y a de l’amour, il n’y a pas de souffrances.
Donc si il m’arrive de souffrir, c’est que je ne m’aime pas ? non… pas moi véritablement, bien sûr… mais mon âme. Celle qui m’anime chaque jour, celle pour qui je suis venue m’incarner sur cette Terre.

Avez-vous déjà ressenti ce vide dans votre vie ou plus rien n’a de sens ou du moins pas celui qui compte vraiment à vos yeux. Celui cher à votre coeur, à votre âme.
Car c’est dont cela qu’il s’agit.
Sans Amour, avec un grand A, il n’y a pas de vie…
Un nourrisson meurt sans amour, et vous aussi…
Pourquoi être sur cette Terre si ce n’est pas pour incarner sa mission d’âme avec Amour pour Soi et pour notre Terre?

Personnellement j’ai cru m’être éloignée de mon chemin initial.
Et…en m’éloignant, je me suis (re)trouvée et je me suis rendue compte qu’il n’y avait pas de chemin.

Que chaque pas que nous faisons est celui de notre âme.
Dans chaque difficulté, épreuve, aussi terrible soit elle, il existe un cadeau caché… je vous assure.

Si vous traversez une épreuve, contactez votre essence.

Aucun obstacle n’est sur votre chemin si vous ne pouviez pas le franchir… Que votre coeur entende résonner ces mots…
Et si vous avez peur ou quittez votre destinée trop longtemps, rassurez-vous la vie sera là pour vous mettre à l’arrêt pour que vous vous retrouviez… Oui, vous. Car toutes les réponses sont en nous.
Cette phrase, transmise par un maître, m’a longtemps laissé perplexe. Jusqu’à la ressentir, la vivre dans mes tripes aujourd’hui.

Notre corps sait tout. Le silence est devenu le plus bavard de mes amis.

Bien qu’il ne soit pas tout le temps un chemin tranquille, donner et offrir du sens à sa vie est un vrai cadeau à se faire.
Le chemin de notre feu intérieur. Celui qui nous anime, celui qui nous fait vivre, respirer, nous lever, marcher, avancer, crier, pleurer, danser, vibrer, chanter…
S’unir à ce feu, c’est s’unir à la vie. Celle qui est en nous. Celle qui est autour de nous. Celle qui nous unit tous sur cette terre.
Prendre le temps d’écouter ce feu et de respecter son rythme c’est la voie de l’équilibre.
C’est lui le chef d’orchestre de notre désir.
Ce feu qui crépite au coeur de notre corps, de notre palais, est précieux. Entendez le.

Entendez-vous son bruit? Entendez-vous son chant? Sentez-vous sa chaleur?
Au creux de votre coeur? Au centre de votre ventre? de votre corps?
Je vous invite à le laisser prendre sa place pour que jamais il ne se lasse…
Honorez son corps, c’est honorer la vie qui crépite en nous. Prenez le temps de vous unir à ce feu de le ressentir en vous. Comment est-il?

Depuis que la vie m’a fait m’arrêter, j’ai parcouru un long chemin pour le retrouver.
Le feu crépite lentement parfois…

Trop lentement?

Il est alors temps de lâcher le jugement.

La lenteur a des vertus et une puissance que ce monde et ce siècle ignore, ou a oublié…

Ce feu me révèle qui je suis au fond de moi. Et ce qui à son contact me fait me consumer, vibrer. M’amine. Me ravive. M’éclaire. M’illumine.
Ce feu est ma boussole intérieure, j’apprends encore chaque jour à m’accorder à ses vibrations pour mieux cheminer, avancer, et profiter de chaque instant.
Sur ce parcours, la Vie est devenue une de mes meilleures amies.
Je ne lui en veux plus pour ce(ux) que j’ai perdu, et j’apprends à pardonner.
Là commence le véritable chemin de l’amour… pour soi, pour l’autre et pour le monde.

Il y des cadeaux partout, pour celui qui veut bien prendre le temps d’ouvrir les yeux…

« Ecoutez-vous… »
Cette phrase a été parfois insupportable à mes oreilles lorsque j’avais l’impression d’avoir perdu la connexion à mon coeur. Ou que le mental interfère, et brouille les réponses, je suis sûre que cela vous parle n’est ce pas?

Alors si aujourd’hui je peux transmettre et vous écrire une humble définition du rassemblement et de l’union. Cela serait de s’unir à soi, de s’unir à notre feu intérieur, à notre flamme pour ne jamais la laisser s’éteindre au coeur de notre âme et de l’âme du monde.
Pour mieux s’unir…

N’est ce pas cela donner un sens ?

Mademoiselle Joy.

Vous pouvez retrouver cet article dans le web magazine Souffle vital n°3 – Sortie le 28 mars !

(www.souffle-vital.com)

J’espère que cet article vous aidera un petit peu sur votre chemin. Quand je doute trop ou que mon mental prend trop de place, je relis ce texte et me re-connecte à mon feu intérieur.

N’hésitez pas à commenter…

Et Prenez du temps pour vous. Faites Le Plein Des Sens !

A bientôt.

Textes et Photos soumis à des droits d’auteurs :

Tous droits réservés 2017 ©Faites Le Plein Des Sens

*Cet article ne peut être sorti de son contenu. Il ne peut être partagé sans accord écrit au préalable. Si il est partagé cela sera dans son intégralité. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :